Tuto : comment déployer rapidement un cluster Kubernetes avec Flexible Engine ?

Pour les adeptes et les futurs utilisateurs de Kubernetes et du cloud Orange Flexible Engine, nous vous proposons une série d’articles autour de ces deux sujets, avec un cadeau à la fin de l’article !

Nous verrons ensemble du déploiement de cluster jusqu’à celui des applications, ainsi que les différents services. Commençons par le déploiement d’un cluster.

Qu'est-ce-que Kubernetes ?

Kubernetes est un système open source créé par Google qui permet d’automatiser le déploiement, la gestion et la mise en échelle des applications en container. L’intérêt de son utilisation est la possibilité  d’automatiser le déploiement de ses applications. Kubernetes orchestre le déploiement des containers et  des ressources des machines, la mise en réseau ainsi que le stockage et la sécurité de vos applications.

Qu’est-ce-que Cloud Container Engine ?

Cloud Container Engine (CCE) est le service du cloud d’Orange (Flexible Engine) qui intègre Kubernetes. C’est dans cette interface, que nous allons créer nos clusters qui nous permettront d’héberger nos applications. C’est un service  PAAS (Platform as a Service), autrement dit c’est l’opérateur Cloud qui prend en charge les ressources mises à notre disposition. Ce service est similaire au service Kubernetes d’AWS appelé EKS et à AKS, le service d’Azure. Pour rappel, nous sommes à la version 2 de CCE. Il existait une version 1 moins complète qui nous permettait seulement de  créer un cluster, mais pas tous les services associés à Kubernetes.

Infrastructures Kubernetes
Infrastructures Kubernetes
Source : Flexible Engine

Comment installer un cluster Kubernetes ?

1) La création du cluster

Étape 1 : se rendre dans la console Flexible Engine et cliquer sa section “Computing”

Capture d'écran Flexible Engine
Computing-Flexible Engine
Source : Flexible Engine

Étape 2 : cliquer sur “Cloud Container Engine” dans la partie “Computing”

Cloud Container Engine
Cloud Container Engine-Flexible Engine
Source : Flexible Engine

Étape 3 : cliquer sur le bouton “Create Cluster”

Create Cluster
Create Cluster-Flexible Engine
Source : Flexible Engine

À présent, nous pouvons configurer notre cluster qui devra avoir : 

  • 3 nœuds d’exécution
  • La version de Kubernetes la plus récente disponible
  • 4 CPU / 16 Go de mémoire pour chaque nœud

2) La configuration du cluster

Étape 1 : paramétrer le cluster

Tout d’abord, il nous faut configurer le cluster. Pour cela il y a différents paramètres à sélectionner :

  • La région 
  • Le nom du cluster
  • La version de Kubernetes
  • Le nombre maximal que peut contenir le cluster
  • Le nombre de nœud maître
  • Le VPC
  • Le subnet

Les autres paramètres peuvent rester par défaut.

Paramètres d'un cluster
Paramétrer un cluster-Flexible Engine
Source : Flexible Engine

Étape 2 : configurer les nœuds

Pour cette seconde étape, il s’agit de configurer les nœuds de travail de Kubernetes. Il y a plusieurs paramètres à renseigner qui peuvent être modifiés ou ajustés, en fonction de vos besoins.

Configuration des nœuds
Paramètres 2 d'un cluster-Flexible Engine
Source : Flexible Engine

Attention : en fonction de la zone que vous sélectionnez, il est possible que tous les types de machines ne soient pas disponibles.

Étape 3 : sélectionner les modules complémentaires à installer

Ici, vous avez la possibilité de sélectionner des modules complémentaires au cluster, par exemple le coredns et everest. Ces derniers sont deux modules nécessaires pour les requêtes DNS internes au cluster et pour le stockage. Un module qui est fortement recommandé d’installer en plus, c’est le metric-server qui vous permet d’avoir toutes les informations sur l’état de votre cluster.

Modules complémentaires
Modules complémentaires-Flexible Engine
Source : Flexible Engine

Étape 4 : vérification des paramètres

Cette dernière étape consiste à vérifier tous les paramètres que nous avons rentrés au préalable. Le but est de s’assurer que nous n’avons pas fait d’erreur.

Check des paramètres
Vérification des paramètres-Flexible Engine
Source : Flexible Engine

Une fois ceci fait, il suffit de confirmer et la création du cluster Kubernetes va se lancer.

Étape 5 : installation du cluster Kubernetes

Cette interface vous permettra de vérifier que chaque étape se fait bien, et qu’il n’y a pas de soucis lors de l’installation. 

Cluster installé
Cluster installé-Flexible Engine
Source : Flexible Engine

Vous savez maintenant créer un Cluster Kubernetes avec la console Flexible Engine, mais il existe une autre solution. Vous pouvez aussi le créer via API et notamment avec Terraform.

En attendant le prochain article, vous pouvez nous contacter pour vos éventuelles questions, mais également si vous voulez essayer de créer votre cluster Kubernetes sur Flexible Engine, on vous offre 3 mois d’hébergement gratuit (et sans obligation d’achat) !

YPSI met à votre service une équipe qui vous aide à automatiser votre système d’information.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.